54e colloque de Fanjeaux : L’ÉGLISE ET LA VIOLENCE (Xe – XIIIe siècles)