Jean-David Richaud, Nizām al Mulk et l'institution de la madrasa (1062-1092)

Le Jeudi, 28. février 2019 - 0:00
Salle 165 à l’Université Paul Valéry - Site Saint-Charles

Séminaire thématique du CEMM, à 14h en salle 165

Résumé : La personne du vizir seldjoukide Niẓām al-Mulk (1018-1092) est indéfectiblement liée à l’institution de la madrasa(institution d’enseignement supérieur en Orient) : en plus d’en avoir fondé un certain nombre, il est longtemps passé pour le créateur de l’institution – ce qui est faux. Il est donc nécessaire de s’interroger sur les raisons qui poussent le vizir à fonder des madrasas– institution qui trouve son origine dans les régions orientales de l’empire islamique. Par ailleurs, il s’agira de mettre en évidence non seulement les réseaux nécessaires à l’érection des madrasas(à Bagdad notamment), mais aussi ceux que permettent les madrasasune fois érigées. Enfin nous nous arrêterons sur les raisons qui font que très tôt (dès le XIIIe siècle), Niẓām al-Mulk passe pour l’inventeur de l’institution de la madrasanon seulement dans les chroniques mais aussi chez les historiens du début du XXe siècle.